Situées sur les seconde et troisième terrasses du Tarn, dotées d’un sol pauvre de Boulbènes parsemées de galets, mes parcelles voisinent avec les bois et sont bordées de larges haies forestières. Les plus grandes accueillent en leur coeur des petits fruitiers (amandiers, pêchers) de variétés anciennes et des jachères méllifères.

Introduite sur ce terroir au 12ième siècle par les chevaliers de l’Ordre de Saint Jean de Jérusalem, la Négrette y règne avec bonheur. C’est le cépage emblématique de l’appelation Fronton. De culture délicate elle récompense les vignerons de leurs efforts par ses qualités aromatiques et gustatives hors du commun.

Mes Négrettes sont accompagnées de Syrah et de Cabernet Franc. Enfin parce que j’ai un gros faible pour eux ( …), d’autres cépages familiers et historiques des bords du Tarn sont aussi installés ( Prunelart, Duras…)

Translate »